Mathilde Taffet
Masseur-Kinésithérapeute. Expert en Endermologie LPG à Caen

COMMENT BIEN FAIRE PIPI ?

02 Fév 2022 Mathilde Taffet Bonnes habitudes de vie

8 commentaires

Quelques bonnes habitudes de vie à adopter lors de la miction pour prendre soin de son périnée et de sa vessie !

1 - ETRE DANS LA BONNE POSITION

Si on est en squat pour ne pas toucher la lunette de WC le sphincter urétral ne se relâche pas complétement, alors on pousse avec les Abdo pour vider la vessie. Et malheureusement on pousse aussi sur les organes ( ! descente d’organes!) et sur le périnée ( ! perte de tonus!).

L’idéal serait même de surélever les pieds avec un marche pied afin d’ouvrir le col vésical et de faciliter la vidange.

Des études très sérieuses ont montré qu’il n’y avait aucun risque d’attraper une infection urinaire, vaginale ou même cutanée car d’abord on ne pose pas la vulve sur la lunette mais les cuisses et puis les germes ne sont pas des puces qui sautent dans les vagins ! Alors n’ayez crainte, c’est une légende urbaine qui se transmet de mère en fille, qui a la peau dure et à laquelle il ne faut pas céder.

Papier toilette, lingettes ou gel hydro alcoolique peuvent vous aider à passer le cap ;-)

 

video-play-icon
Hqdefault

2 - NE PAS ACCELERER LE JET D’URINE

Même si, j’en suis sûre, vous êtes une femme très pressée sachez que ça ne vaut pas le coup !

Pousser avec les Abdo sur les organes ( ! descente d’organes) et sur le périnée ( ! perte de tonus) pour gagner 30 secondes c’est un mauvais calcul !

Lors de la miction la seule chose que vous avez à faire est de vous détendre pour relâcher le sphincter urétral et laisser l’urine se vider tranquillement jusqu’à la dernière goutte.  

3 - STOP AU STOP PIPI

Le « stop pipi », exercice très tendance des années 90 qui consistait à stopper le jet d’urine plusieurs fois pendant la miction pour renforcer le périnée n’a plus du tout la cote !!

En effet, la miction n’est pas du tout le moment où il faut contracter son périnée, c’est le seul moment où le sphincter urétral est TOTALEMENT relâché alors laissons-le en profiter !!! un peu de répits le pauvre !

D’autant plus que cet exercice provoque des résidus post-mictionnel (vessie pas correctement vidée) source d’infection urinaire ;

Alors STOP AU STOP PIPI! STOP AU STOP PIPI! STOP AU STOP PIPI! STOP AU STOP PIPI!

4 - PAS DE MICTION DE PRECAUTION

Une miction de précaution c’est faire pipi sans en avoir envie. On vous a toutes certainement déjà dit « va faire pipi avant de partir ! »

Encore une légende urbaine transmise de mère en fille qui a la peau dure !

Les mictions de précaution sont délétères pour 2 raisons :

  • Normalement, lors de la miction, le muscle de la vessie, notre cher DETRUSOR, se contracte pour amener l’urine de la vessie vers l’urètre, comme une pompe.

Son autre job, au détrusor est de se contracter lorsque la vessie est pleine pour vous le signaler ; c’est l’envie de faire pipi.

ENVIE DE FAIRE PIPI = CONTRACTION DU DETRUSOR

Alors si vous allez faire pipi sans en avoir envie votre détrusor ne se contractera pas, il n’y aura pas de pompe pour faire sortir l’urine et donc, tout naturellement vous allez pousser avec les abdominaux sur les organes (descente d’organes !) et sur le périnée (perte de tonus !) pour uriner.

  • L’autre raison est qu’à force de donner de mauvais signaux au détrusor (vidange vésicale au mauvais moment) vous risquez de le perturber et de le rendre hyper actif.

 

Alors on fait pipi que lorsque la vessie est pleine, ni trop tôt, ni trop tard, SAUF (et oui exceptions qui confirment la règle) dans 4 situations :

  • avant le coucher car oui, il n’y a pas que le périnée dans la vie, le sommeil aussi c’est important !
  • au réveil s’il y a eu 8h sans miction car l’urine reste un déchet et donc un bouillon de culture pour les germes.
  • après un rapport sexuel pour éliminer les germes autour du méat urinaire.
  • avant le sport car le sport n’est pas toujours le meilleur ami du périnée alors on fait en sorte d’avoir la vessie la plus légère possible.

5 - NE PAS SE RETENIR TROP LONGTEMPS

C’est le périnée qui porte la vessie. Vous l’avez compris c’est une zone fragile dont il faut prendre soin donc on va l’épargner en évitant de lui faire porter des vessies trop lourdes. La norme pour une vessie pleine c’est environ 350ml (environ une cannette). Alors on essaye de ne pas dépasser cette quantité sinon trop de boulot pour le périnée et risque de diminution de tonus et fatigabilité.

Et puis je vous laisse imaginer ce qu’il peut se passer sur une vessie avec 600ml d’urine lors d’un éternuement…    

Tout est une question de timing dans la vie, pareil pour la vessie : vidange pas trop tôt ni trop tard !

6 - AVOIR UN BON RYTHME

Le corps humain fonctionne selon un rythme. Le rythme cardiaque, le rythme de sommeil, les 3 repas par jour…. Pour la vessie aussi il faut respecter un rythme de remplissage et de vidange. Le conseil c’est : BUVEZ après chaque MICTION ! Mais une quantité raisonnable bien sur, rappelez vous qu’une vessie peut contenir environ 350ml donc si vous buvez 700ml de thé le matin c’est comme si vous versiez 700ml dans un vase qui a une contenance de 350ml….. Et oui ça déborde !

Attendez minimum 2h entre chaque miction et maximum 4h pour être dans le bon tempo.

 

En quelques chiffres la norme c’est :

  • boire 1,5l par jour
  • Ne pas boire plus de 500ml d’un seul coup
  • Faire pipi environ toutes les 3h
  • Faire environ 6 mictions par jour et 0 à 1 la nuit.

7 - ESSUYAGE

L’essuyage se fait du vagin vers l’anus et non l’inverse pour éviter d’amener des germes de l’anus vers le vagin.

REMARQUE :

Certaines boissons peuvent être excitantes pour la vessie. Cela dépend de la sensibilité de votre vessie.

La caféine, la théine, les sodas, le vin blanc, le champagne…peuvent être à l’origine d’envie trop fréquentes ou trop intense. Si c’est votre cas limitez ces boissons.

 

Avec toutes ces bonnes habitudes vous préservez votre périnée et votre vessie. Vous évitez des poussées sur le périnée donc indirectement vous le tonifiez !!

Si malgré ces bonnes pratiques vous avez des difficultés à uriner ou à vous retenir, si vous avez des fuites ou une sensation de pesanteur consultez !


Lire les commentaires (8)

Articles similaires


8 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Maria
15 FEBRUARY 2022 à 17:00

Merci pour toutes ces recommandations qui bien appliquées aident au quotidien à se sentir mieux.

Anonyme
04 FEBRUARY 2022 à 11:23

Monique,
Très bien ce rappel, et avec quelques pointes d'humour en prime. La mise en oeuvre de tous ces conseils améliorent grandement la vie!!

Ju Taf
04 FEBRUARY 2022 à 9:45

Super article, très interessant concernant un geste répétitif du quotidien... En effet des habitudes à adopter pour éviter de nombreuses gènes voir problèmes... Merci pour ces infos si efficaces.

Marie L
03 FEBRUARY 2022 à 13:52

Merci Pour tous ces rappels qui changent le quotidien ! Des conseils pratiques qui dédramatisent !

Anonyme
03 FEBRUARY 2022 à 12:48

Merci pour le rappel de ces informations précieuses et tellement efficaces

Anonyme
03 FEBRUARY 2022 à 10:53

Merci pour ce rappel je fais tout ça depuis que je vous ai consulté et ça marche super sauf les infections urinaires en ce moment

Julia
03 FEBRUARY 2022 à 9:42

Merci pour toutes ces infos , pas toujours connues (voire pas du tout) ! A dire et à redire !!

Magali
02 FEBRUARY 2022 à 23:46

Tout est dit ! Il n'y a plus qu'à...

Derniers articles

COMMENT BIEN FAIRE PIPI ?

02 Fév 2022

Quelques bonnes habitudes de vie à adopter lors de la miction pour prendre soin de son périnée et de sa vessie !
1 - ETRE DANS LA BONNE POSITION
Si on est en squat pour ne pas toucher la lunette d...

COMMENT BIEN ALLER À LA SELLE ?

21 Déc 2021

La règle d’or c’est de NE PAS POUSSER !!! et oui une défécation physiologique, c’est-à-dire normale, se fait sans aucune poussée !!! Car si vous poussez, vous ne poussez malheureusement pas que sur...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion